Dans notre dernier article, on vous a présenté notre première tablette 100% française. Aujourd’hui on voulait prendre un peu plus de temps pour vous raconter cette aventure dans l’aventure, entreprise dès la naissance de la marque il y a plus de 5 ans !

📍 Point de départ : 8 rue du Caire à Paris, les bureaux du Chocolat des Français.

Fabriquer en France, promouvoir l’art et le savoir-faire chocolatier français sont les missions que s’est donné Le chocolat des Français. Pour cela l’équipe sélectionne des fèves de cacaos issues des meilleurs pays producteurs aux 4 coins du monde. Et pourquoi pas en France alors ?

Bien entendu, inutile de chercher des fèves de cacao en France métropolitaine, les conditions climatiques de notre hexagone ne permettent pas sa culture. Il faut chercher ailleurs, dans les DOM-ROM, où s’est développé une florissante économie du cacao malheureusement délaissée au profit de la récolte de la banane, de la canne à sucre, et victime de la concurrence attractive des autres pays. Mais tombée dans l’oubli ne veut pas dire perdue pour toujours ! Prendre part à la relance de la culture cacaoyère en France, quelle fierté ce serait. Le défi est lancé… 🏃

 

📍 Étape 1 : La Guyane, française !

Paul-Henri, Vincent et Matthieu, les trois cofondateurs, ont donc choisi la Guyane française et sollicités l’aide de L’ARAG (Association Rurale Agricole de Guyane) pour chercher quelques-unes des dernières plantations cacaoyères bleu-blanc-rouge. C’est finalement sur un terrain de 20 hectares d’environ 1000 plants à Remire – Montjoly que sont récoltées la fève guyanaise. Une matière première qui possède ses propres caractéristiques et des notes aromatiques excep­tionnelles ; c’est ce que Le chocolat des Français est venu chercher !

Au-delà des plantations, l’enjeu qui s’y cache est finalement bien plus grand puisqu’il s’agit aussi de retrouver un savoir-faire oublié au fil des ans. Un véritable accompagnement est alors nécessaire pour assurer cette production et la relance de la filière, tout en améliorant les processus d’antan.

Participer à ce projet c’est donc aussi ouvrir de nouvelles portes sur l’emploi et la formation en Guyane française, et protéger les conditions de travail des cacaoculteurs qui s’investissent au quotidien. ✊

 

 

📍 Étape 2 : Donzère, la chocolaterie.

200 kilos de fèves arrivent chez le chocolatier. Ce trésor est enfin transformé par un procédé « Bean to bar », un savoir-faire « de la fève à la tablette » qui offre des chocolats uniques aux goûts très marqués.

 

📍 Étape 3 : Retour au 8 rue du Caire à Paris, les bureaux du Chocolat des Français.

Une fois la partie gourmande terminée il faut réfléchir à sa présentation ! « Comment montrer, dès le premier coup d’œil, l’origine et la fabrication 100% française de cette édition ? Quel illustrateur choisir ? Quelle forme d’écrin lui donner ? » …  sont quelques-unes des questions qui sont abordées par l’équipe créa en interne lors de cette étape ! 🤔

C’est finalement le thème « fier comme un coq », qui fait écho au travail et à l’engagement mis dans ce projet qui est choisi. Et donc en toute logique le coq, déjà symbole de notre pays, qui sera aussi l’emblème de cette tablette. 🐓

 

 

📍 Étape 4 : L’atelier de l’illustratrice Charlotte Molas.

L’idée enfin définie il faut la réaliser. Et pour ça, on a décidé de faire appel à une pro : l’illustratrice Charlotte Molas, aussi à l’aise en lettrage qu’en illustration ! 🎨

 

📍 Étape 5 : Les Yvelines, chez l’imprimeur-façonneur.

Maintenant il faut fabriquer et imprimer le design de l’écrin dans lequel notre chocolat sera emballé. Une mission de précision pour respecter les couleurs choisies, assurer l’emboitage du coffret, placer correctement l’embossage (les reliefs du carton) et le marquage à chaud (l’aspect argenté) qui fait briller notre tablette !

 

 

 📍 Étape 6 : 39 Avenue de l’Opéra à Paris, notre boutique.

Coffrets et tablettes sont prêts à être mis à la vente🍾. Ils sont envoyés dans notre flagship de la célèbre Avenue de l’Opéra et mis en ligne sur notre e-boutique,  c’est parti ! 

 

📍 Destination finale : Chez vous.

Ça y est vous tenez enfin entre vos mains notre édition limitée 100% française. Il est temps de la déguster et de découvrir son goût exceptionnel. En croquant dans cette tablette vous découvrez des arômes intensément cacaotés aux notes subtilement grillées, alliées à une grande rondeur. Mhhhhh… Cacaorico !

 

Et voilà, on vous a tout dit, c’est un petit pas pour contenter tous les chocovores mais un grand pas pour la fève 100% française ! Et après ? Bien sûr on va continuer notre travail de relance cacaoyère en Guyane française mais on compte aussi s’aventurer prochainement à Tahiti, en Guadeloupe, à l’île de la Réunion et de la Martinique, des lieux « made in France » regorgeant de saveurs chocolatées oubliées qui n’attendent que d’être dévorées !

Dans la même catégorie