La team choco a accueilli, le temps d’un super goûter, Dora Baghriche, un incroyable parfumeur de la maison Firmenich et créatrice de nombreux parfums (notamment Mon Paris, le dernier Yves Saint Laurent !).

Entre récit de sa vie très inspirante et test d’odeur de nos tablettes de chocolat, voici le portrait nez à nez d’une femme avec un nez pas comme les autres.

 

Son joli parcours

C’est en préparant son entrée dans une école de journalisme que Dora tombe sur l’interview d’un parfumeur. Gros déclic, elle décide de tout plaquer pour entrer à l’ISIPCA Paris, une grande école des métiers du parfum, de la cosmétique et des arômes.

Après plusieurs années passées entre Genève et New-York, Dora travaille aujourd’hui pour les grandes marques de luxe comme Cacharel, Kenzo, YSL, Glossier, … En parallèle, elle aime aussi varier ses projets et s’investir dans des collaborations artistiques qui nourrissent son imagination.

Mais alors ? Est-ce que tout le monde peut devenir nez ou bien c’est inné ? 

“On considère que toutes les personnes sont aptes à reconnaître 3000 matières premières, mais il faut travailler en permanence pour développer son nez. Là où le parfumeur se distingue, c’est dans la composition et l’assemblage de ces arômes pour trouver l’équilibre parfait !”

 

.

Food + Parfum = ❤

Comme nous, elle est passionnée d’art contemporain mais pas que ! Second point commun avec Le chocolat des Français : la cuisine, miam miam ! Elle nous raconte d’ailleurs que pour élaborer ses créations, elle aime passer du temps avec de grands chefs cuisiniers. Elle accompagnera notamment en cuisine le chef Yannick Delpech pour découvrir de nouveaux ingrédients et puiser de nouvelles inspirations.

“Un jour, une grande marque est venue avec une demande un peu particulière : créer un parfum gourmand mais non sucré. J’aime m’échapper du bureau pour m’inspirer. Je suis donc descendue dans le sud de la France chez un grand artisan pâtissier qui proposait des pâtisseries non sucrées ! C’était génial :)”

Il faut savoir que l’esprit food et la parfumerie se marient très bien, c’est le cas du chef pâtissier Pierre Hermé et l’Occitane qui ont fait un concept-store commun sur l’avenue des champs Elysées. Dora regrette d’ailleurs que la parfumerie ne soit pas reconnue comme un art culturel, alors que la cuisine l’est depuis 2 ans !


On a testé l’odeur de nos tablettes !

Dora s’est prêtée au jeu de sentir à l’aveugle nos tablettes de chocolats. Sans lui dévoiler la recette de notre tablette, voici les notes trouvées pendant ce petit test olfactif (IMPRESSIONNANT!) :

Notre tablette de chocolat noir 72% : « Un chocolat classique, on sent également des notes de caramel et de vanille »

Notre tablette de chocolat au lait caramel et sel de Guérande : « On sent le lait ! Avec des notes très lactées, du sulfurol ! Evidemment du caramel, du chocolat, du cacao mais vraiment on sent bien le lait chaud ! »

Notre tablette de chocolat noir et noisettes caramélisées : « Une odeur de grillé et également de céréale ! On sent le sésame avec du chocolat et du café ! Aussi quelques nuances d’oranges. »

Notre barrette de chocolat au lait praliné gourmand : « Plutôt drôle, ça sent le chocolat blanc, les amandes également et le praliné »

Notre tablette SURPRISE, ELLE ARRIVE BIENTÔT : « Oh original ! Je sens des notes épicées ! Avec des notes de cardamome et de piment »

 

PS : À Noël dernier, nous avons collaboré avec la maison Firmenich pour créer des jolis coffrets originaux et personnalisés !

Dans la même catégorie